Aller au contenu principal

Conférence d’honneur/Colloquium – Ariane Couture

30 septembre 2022 09:00

Nous aurons l’immense plaisir de recevoir Ariane Couture, professeure de musicologie à l’Université de Sherbrooke.

Sa communication s’intitule : « Les compositrices dans la musique de création : Un état des lieux et des perspectives de recherche ».

Résumé : La sous-représentation des femmes dans les concerts et les festivals de musique fait régulièrement les manchettes. Selon une étude publiée par Radio-Canada en 2019, 23% des artistes qui figurent dans la programmation des festivals québécois sont des femmes alors que la moyenne des diplômées universitaires en musique se situe dans la zone paritaire (40%-60%). En ce qui a trait à la présence des œuvres composées par des femmes dans les concerts de musique contemporaine entre 1966 et 2006, leur nombre correspond à 10 % à 16 % du répertoire selon les organismes. Au-delà des statistiques qui attestent la faible visibilité des femmes, les discours entourant leurs œuvres, leurs performances ou leurs carrières minorisent les talents féminins. En parallèle, depuis quelques années, les valeurs d’équité, de diversité et d’inclusion (EDI) sont au cœur des discours des organes étatiques qui soutiennent financièrement la culture et les arts. Cependant, l’effet des mesures EDI pour la progression des femmes dans le métier de composition et dans la programmation des institutions de la création artistique reste flou. En plaçant les compositrices au centre de l’histoire des musiques de création au Québec, cette programmation de recherche vise à comprendre le processus de prescription musicale et le statut particulier de certaines œuvres. Il s’agit de donner une visibilité accrue et positive aux femmes en musique en éclairant les rapports esthétiques et sociaux que les compositrices entretiennent avec leur art ainsi que le rôle des organismes de concert dans leur représentation.

Biographie : Pianiste de formation, Ariane Couture est professeure de musicologie à l’Université de Sherbrooke. Elle a été boursière Joseph-Armand-Bombardier du CRSH pour son doctorat en musicologie de l’Université de Montréal ainsi que du GRECEM et de l’OICRM pour son stage postdoctoral sur les modes de collaboration en recherche-création à l’Université Laval. Ses intérêts de recherche incluent l’histoire, l’organisation et l’esthétique des musiques des 20e et 21e siècles; la vidéomusique; la sociomusicologie; l’entrepreneuriat en musique; les recherches féministes; la recherche-création; et l’innovation sociale. Engagée dans les milieux scientifique et professionnel, Ariane est la rédactrice en chef francophone d’Intersections : Revue canadienne de musique, et la vice-présidente-secrétaire du conseil d’administration d’E27, musiques nouvelles. Elle a mis sur pied l’Alliance culture+numérique pour faciliter l’élaboration de projets collaboratifs, l’organisation de forums et le partage de ressources entre le milieu académique et les organisations intéressées par la science, la culture et le numérique. Ariane est l’auteure de plusieurs articles publiés notamment dans Circuits, MUSICcultures, et Recherches féministes. Son livre La création musicale à Montréal de 1966 à 2006 vue par ses institutions est paru en 2019 aux PUL.

Modalité : le vendredi 30 septembre, à partir de 9 am via Zoom (lien à venir)